PROJET LANCeR (Light-Activated NanoCarrier Release)

Une des problématiques majeures des chimiothérapies actuelles contre le cancer reste leurs effets secondaires. Le projet LANCeR soutenu par la Fondation Toulouse Cancer Santé propose une approche chimiothérapeutique alternative dont l’objectif est précisément de limiter ses effets secondaires indésirables en ciblant les cellules cancéreuses par une technologie innovante préservant les cellules saines.

Le projet LANCeR concerne la conception, la préparation et l’évaluation de nano-objets photoactivables originaux pour des applications en thérapie anticancéreuse. Selon leur principe simple schématisé ci-dessous, les outils nanotechnologiques développés sont destinés :

• à transporter un agent anticancéreux encapsulé dans une nanoparticule organique biocompatible et fonctionnalisée pour cibler la zone tumorale. Le point clé et l’originalité de ce projet sont que l’agent anticancéreux est équipé préalablement (avant encapsulation) d’un résidu hydrophobe photoactivable judicieusement choisi, permettant
• de libérer dans la zone ciblée via une excitation lumineuse et à la demande ( à l’endroit, à l’instant et à la dose souhaités) l’agent anticancéreux ainsi qu’un rapporteur de fluorescence permettant de confirmer, localiser et quantifier cette libération.

TCS-projet-Lancer-fr

Ce projet multidiciplinaire, conjuguant des expertises en chimie, nanotechnologie, biologie du cancer et imagerie, a pour principal objectif de fournir la preuve du principe proposé tout en le validant sur divers modèles de microtumeurs. Une fois validés, de tels nano-objets photoactivables pourraient ouvrir de nouvelles perspectives en thérapie anticancéreuse et présenter par conséquent un fort potentiel de valorisation.

Ce projet de recherche prometteur est mené au sein de l’ITAV – l’Institut des Technologies Avancées pour les Sciences du Vivant (ITAV – CNRS USR3505) situé à Toulouse au cœur de l’Oncopole, et rassemble environ 6 chercheurs et ingénieurs.

LANCER