6 équipes partenaires : 24 personnes
Subvention : 600 keuros

Université Toulouse III – Laboratoire de Biologie Cellulaire et Moléculaire du Contrôle de la Prolifération – CNRS UMR5088 – 2 équipes INSERM – Institut de médecine moléculaire (Toulouse)
CHU Rangueil (Toulouse)
Institut de Recherche en Informatique de Toulouse
UMS 2646 CNRS – Pierre Fabre
(Toulouse )

Campagne 2007-2013 : ONCO-SPIM

Imagerie 3D et réponse thérapeutique aux antitumoraux /Adénocarcinome porté par Bernard DUCOMMUN (Toulouse)

Sphéroïdes et imagerie SPIM 3D pour étudier la prolifération cellulaire et évaluer la réponse aux traitements antitumoraux. La prédiction de la réponse à la chimiothérapie est un défi majeur en cancérologie. ONCOSP-IM est un projet pluridisciplinaire qui rassemble des spécialistes des domaines de l’ONCOlogie, de la biologie cellulaire de modèles de culture en 3 dimensions, les SPhéroïdes, et de l’IMagerie cellulaire et tissulaire, le SPIM, autour d’une ambition commune : Apporter une réponse à l’échec thérapeutique en développant de nouveaux modèles d’étude capables de permettre la prédiction personnalisée de réponse à un traitement.

Ce projet est développé sur l’adénocarcinome pancréatique, une tumeur de pronostic très sombre et pour laquelle les ressources thérapeutiques sont très limitées, alors que sa fréquence est en constante augmentation dans les pays occidentaux. Nous développerons des modèles originaux de sphéroïdes en 3D où l’hétérogénéité d’une tumeur sera reconstituée par la présence d’autres types cellulaires. Ces modèles seront adaptés pour permettre d’étudier les bases fondamentales de la croissance tumorale, mais aussi de comprendre les modalités de réponse aux traitements utilisés et de concevoir des tests de criblage pharmacologique qui pourraient conduire à l’identification de nouveaux traitements. Ce projet s’appuie sur le développement d’un nouveau système d’imagerie cellulaire en 3D, le SPIM (microscopie à feuille de lumière). Ce dispositif très original, le premier en France, nécessitera de mettre en œuvre des stratégies innovantes pour analyser, traiter et modéliser les images. Visualisation 3D d’un sphéroïde généré à partir de la lignée cellulaire Capan-2 et avec un marquage de l’ADN Ce projet est soutenu par un consortium pluridisciplinaire de partenaires apportant leurs expertises complémentaires. L’objectif ultime de ce projet est d’être capable de générer à partir d’un échantillon tumoral de patient des sphéroïdes qui permettront de réaliser une étude prédictive de la réponse au traitement. Cette approche pourra ensuite être appliquée à d’autres types de cancer.

L’acronyme ONCO-SP-IM identifie les domaines de l’ONCOlogie, de la biologie des modèles 3D (SPhéroïdes) et de l’IMagerie innovante (SPIM), rassemblés autour d’un projet interdisciplinaire dont l’ambition est de développer de nouveaux modèles prédictifs et personnalisés de la réponse thérapeutique en cancérologie. Ce projet sera mis en oeuvre sur l’adénocarcinome pancréatique, tumeur de pronostic sombre et aux ressources thérapeutiques très limitées. Le développement de modèles originaux de sphéroïdes nous permettra d’étudier les modalités de croissance et de réponse thérapeutique en intégrant l’hétérogénéité tumorale, et de concevoir de nouveaux modèles de criblage pharmacologique.

Ce projet s’appuiera sur le développement d’un nouveau système d’imagerie 3D, le SPIM (microscopie à feuille de lumière) ainsi que sur des innovations en analyse d’image, reconstruction et modélisation.

L’objectif ultime est l’obtention de sphéroïdes à partir de prélèvements de patients et l’étude prédictive de la réponse thérapeutique.

ONCOSPIM