3 équipes partenaires : 28 personnes
Subvention : 700 keuros

UMR 5231 (Bordeaux)
CHU Bordeaux (Bordeaux)
CAC Bergonié (Bordeaux)

Campagne 2007-2013 : ULTRAFITT

Ultrasons focalisés guidés par IRM pour le traitement des tumeurs porté par Chrit Moonen (Bordeaux)

Les ultrasons focalisés (FUS) guidés par IRM présentent un potentiel très fort pour la thérapie anticancéreuse. Cette technique permet, d’une façon non invasive (aucune utilisation de chirurgie ni de radiation ionisante), d’effectuer une ablation des tumeurs (nécrose des tissus tumoraux) par augmentation locale de température.

L’approche est donc une alternative à la radiothérapie avec quelques différences spécifiques : l’ablation par FUS est un processus de type « tout-ou-rien » (les cellules meurent ou guérissent complètement) et peut donc être répétée en cas de récidive alors que souvent en radiothérapie, la dose de radiation cumulée des tissus avoisinants ne permet pas la répétition de la procédure. Le guidage par IRM permet un ciblage précis et la quantification de la dose thermique (en mesurant la température en continu dans toute la tumeur et la région avoisinante). En plus, l’effet local des ultrasons focalisés (pression, température, vibrations) permet un dépôt de médicaments et/ou leur activation par plusieurs mécanismes :

1) Destruction locale par vibration, des nano-particules transportant des médicaments ;
2) Destruction locale des nano-particules, par augmentation locale de température ;
3) Ouverture contrôlée temporaire des barrières naturelles (membranes cellulaires, parois des vaisseaux) permettant un meilleur passage ;
4) Diffusion intratissulaire accélérée des médicaments, par la force de radiation ultrasonore, les vibrations et la température ;
5) Activation locale des médicaments, par effet de température (notamment l’expression génique dans le cadre d’une thérapie génique).

Ce projet multidisciplinaire est la poursuite du développement de cette technologie pour plusieurs organes au sein de notre équipe et réunit physiciens, informaticiens, biologistes, et médecins. Ce projet contient une partie technologique, une partie préclinique et une partie clinique (traitement des tumeurs de sein, du foie et des reins par ablation).

ULTRAFIT