Porteur du projet :
Dr Salvatore Valitutti, Directeur de recherche INSERM, Centre de Recherches en Cancérologie de Toulouse


Dr Salvatore Valitutti

Le projet consiste à utiliser une combinaison d’approches expérimentales et mathématiques pour disséquer les mécanismes moléculaires qui permettent aux cellules tumorales d’échapper à la surveillance du système immunitaire. Le Dr Valitutti  étudie en particulier l’action des lymphocytes T cytotoxiques (CTL), contre les cellules de lymphomes.

Les résultats obtenus expérimentalement sur les mécanismes moléculaires régulant la réponse des CTL et la résistance des cellules de lymphome seront intégrés dans un modèle mathématique. Le but est de fournir une analyse intégrée et simplifiée de la surveillance immunitaire des CTL dans les lymphomes et de son impact sur la progression de la maladie.

Les résultats attendus par cette étude pourront ouvrir la voie vers de nouvelles stratégies thérapeutiques pour les patients atteints de lymphome. Plus généralement, ils pourraient permettre d’identifier chez les patients la capacité de leur réponse immunitaire anti-tumorale et, le cas échéant, de personnaliser le traitement en utilisant une immunothérapie optimisée.